PTZ 2020 : Un crédit à taux 0 % pour construire !

  pret-taux-zeroCette aide financière que vous pouvez bénéficier pour votre futur projet de construction à taux 0 % peut vous permettre d'emprunter jusqu'à 150 000 € et tout ça sans aucun intérêt... Quelles sont les démarches ? Comment faire ? Cela est-il avantageux ?

Qu'est-ce-que le PTZ ?

Le PTZ (Prêt à taux zéro) est un prêt dédié à l’accession à la propriété. Il est réservé aux personnes qui veulent acheter leur premier logement et d'en faire leur résidence principale. Les intérêts sont pris en charge par l'État et ces intérêts sont reversés à la banque. Cela permet de financer une partie du montant du bien que vous souhaitez acquérir sans payer d'intérêts. C'est un gros avantage pour un premier achat immobilier. Les intérêts reversés par l'État à la banque peuvent s'élever à plusieurs dizaines de milliers d'euros sur la durée totale du crédit. Grâce à cette aide de l'état, on peut par exemple voir plus grand dans l'achat du futur logement immobilier et c'est aussi un bon coup de pouce pour devenir propriétaire. Ce prêt est réservé à dans certaines zones que l'État à placés en zone prioritaire.
Comment obtenir un prêt ? Image par Nattanan Kanchanaprat de Pixabay

Comment obtenir un Prêt à taux zéro (PTZ) ?

Vous devriez remplir plusieurs conditions comme :
  • ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années.
  • ne pas dépasser le plafond de ressources fixé par l'état en fonction de la composition des habitants qui vivront dans votre foyer.
  • que le futur logement se trouve dans la bonne zone

Quel est le montant maximum par zones ?

Les montants maximum par zone pour les logements neufs et anciens sont :
  • Zone A bis, A et B1 :
    • jusqu'à 40% dans un logement neuf
  • Zone B2 et C :
    • Jusqu'à 20% dans le neuf et 40% dans un logement ancien avec travaux
Pour savoir dans quel zone est situé votre futur achat, rendez-vous sur le site du service public Le montant maximum ne peut excéder 40% du coût total de l'achat neuf ou ancien ou une construction neuf terrain compris. Le montant maximum est calculé en fonction de la zone et du nombre de personnes qui vivront dans le logement. Ce montant total n'inclut pas les frais d'acquisition comme :
  • les frais d'agence*
  • les frais de notaire**
  • Les droits de mutation***

Définition :

*Qu'est-ce que les frais d'agence ? Lors de l'achat ou de la location d'un bien immobilier, une agence immobilière peut intervenir pour mettre en relation vendeur et acquéreur ou bailleur et locataire. Le travail de l'agent immobilier est rémunéré à travers les frais d'agence, également appelés commission. **Les frais de notaire. Les frais d'acquisition sont composés d'un ensemble d'impôts et de taxes collectés par le notaire pour le compte de différentes administrations. Ils représentent environ 8% du prix de vente pour un logement ancien et entre 2 et 3% pour un bien neuf. ***Droits de mutation : On appelle droits de mutation les droits et taxes perçus par le notaire au nom de l'État et des collectivités, dès qu'un bien immobilier change de propriétaire. ... Cependant, ils n'entrent pas en jeu dans le cadre des échanges de biens immobiliers et des apports en société.

Exemple :

Le prêt à taux zéro est plafonné à 150 000 € pour une personne seule sur Paris. Si le logement coûte plus de 150 00 €, le PTZ financera 40%. Ce qui fait 60 000€ à taux zéro pour un logement neuf. Par contre, pour l'achat dans l'ancien, d'important travaux seront à réaliser. Le montant de ces derniers doit-être égal à 25% du coût total de l'acquisition. Attention  de bien vérifié si la zone est éligible, car ces dernières ont été réduites.

Quelle est la durée de l'emprunt ?

La durée de l'emprunt est compris entre 20 et 25 ans avec un différé possible de 5 à 15 ans selon les cas. Cela vous permet de ne pas rembourser votre Prêt à taux zéro pendant cette période. Mais de rembourser uniquement que votre prêt bancaire que vous avez fait.

Est-ce cumulable ?

Le PTZ peut-être cumulable avec:
  • un prêt d’accession sociale
  • un prêt conventionné
  • un P.E.L.
  • un prêt d'Action Logement (anciennement 1% logement)
Ce que vous ne pouvez pas faire ! Si vous avez acheté un logement avec un PTZ. Vous ne pourrez mettre en location avant 6 années sauf dans certains cas (un divorce, une rupture de PACS ou si vous êtes au chômage depuis plus d'un an et si vous avez un trajet de plus de 50 km pour vous rendre à votre travail). Si vous loyer votre bien, vous devrez respecter les plafonds des loyers et des ressources en cours dans le social. Plus d'infos !  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *