Les principales aides en 2020

MaPrimeRénov’

ma prime renov'

Nouveau barème et modalités

Le 5 octobre, le gouvernement a dévoilé les nouvelles modalités de MaPrimeRénov’ pour 2021 : elle est accessible à tous les propriétaires et à toutes les copropriétés, les forfaits sont revus et complétés, l’aide de l’État inclut des bonus visant à encourager la résorption des passoires thermiques (étiquette énergie F ou G) ou les bâtiments basse consommation (BBC), et facilite la rénovation globale. Reste toutefois que l’aide à ce type de travaux, y compris les certificats d’économies d’énergie, est faible au regard des montants à engager. De plus, l’exclusion des gestes élémentaires hors isolation pour les ménages aisés pénalise la demande solvable.

Une aide pour la rénovation énergétique ouverte à tous

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes, MaPrimeRénov’ est ouverte à tous les propriétaires (bailleurs et occupants) et copropriétaires.

Devis et dépôt de dossier

Les ménages jusqu’à présent non éligibles peuvent signer un devis depuis le 1er octobre et engager les travaux.

Cependant, le dépôt effectif des dossiers pour le bénéfice de la prime ne sera possible qu’à partir du 1er janvier 2021.

Pour les copropriétaires, il ne pourra intervenir que le 1er janvier 2021 et, pour et les propriétaires bailleurs, le 1er juillet.

Mais il faut bien vérifier l’éligibilité des travaux prévus!

Pour faire une demande, il faut se rendre sur www.maprimerenov.gouv.fr.

Les plafonds de revenus

Le montant de la prime dépendra des revenus, du lieu de résidence (hors Île-de-France / Île-de-France) et du type de travaux que les ménages entreprendront au sein de la résidence principale (les résidences secondaires ne sont pas concernées).

Le gouvernement a déterminé quatre niveaux de revenus : bleu, jaune, violet et rose, du plus modeste au plus aisé.

Ils diffèrent selon que l’on se situe hors Île-de-France ou en Île-de-France.

Plafond de ressources hors Île-de-France, selon la composition du foyer de 1 à 5 personnes :

  • profil « bleu » : entre 14879 et 34 993 € (4 412 € par personne au-delà de la cinquième);
  • profil « jaune » : entre 19074 et 44 860 € (5 651 € par personne au-delà de la cinquième);
  • profil « violet » : entre 29 148 et 69081 € (8744 € par personne au-delà de la cinquième);
  • profil « rose » : fourchette allant de supérieur à 29 148 à supérieur à 69 081 € (8 744 € par personne au-delà de la cinquième).

Plafonds de ressources en Île-de-France, selon la composition du foyer de 1 à 5 personnes :

  • profil « bleu » : entre 20593 et 48 488 € (6 096 € par personne au-delà de la cinquième).
  • profil « jaune » : entre 25 068 et 59026 € (7422 € par personne au-delà de la cinquième);
  • profil « violet » : entre 38184 et 90496 € (11455 € par personne au-delà de la cinquième);
  • profil « rose » : fourchette allant de supérieur à 38 184 € à supérieur à 90 496 € (11 455 € par personne au-delà de la cinquième).

Le montant de l’aide

Le montant de l’aide globale (MaPrimeRénov’ révisée et certificats d’économies d’énergie -CEE) peut être estimé avec Simul’Aid€s.

Cet outil est accessible sur : www.faire.gouv.fr › Aides de financement › Simulaides.

Une prime cumulable avec d’autres aides

MaPrimeRénov’ peut se cumuler avec les aides versées au titre des CEE, les aides des collectivités locales et celles d’Action Logement.

Par ailleurs, ces travaux bénéficient de la TVA à 5,5 %.

Les travaux éligibles

Les travaux concernent le changement du système de chauffage, l’isolation de la maison (murs, planchers, combles, fenêtres) et l’installation d’une ventilation.

Pour connaître le détail des montants par type de chantier et catégorie de revenus, rendez-vous sur www.ecologie.gouv.fr › Actualités › MaPrimeRénov’ : l’aide à la rénovation énergétique des logements évolue.

Source : FFB

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *